Dès ma plus tendre enfance, j’ai vécu en contact avec les arts. Ma mère Lìlì, avec son talent, m’a fait découvrir la poésie et le théâtre, cela grâce également à sa capacité extraordinaire à écrire des vers pour les enfants. Mon père Alberto m’a transmis sa sensibilité pour la musique et son goût pour la peinture. Puis, après le lycée, auprès de l’Accademia dei Filadrammatici de Milan, sous la direction d’un grand Ernesto Calindrì, j’ai entrepris des études pour devenir acteur. Aujourd’hui, je joue, je chante; j’aime bien me remettre en jeu et, chaque fois, me transformer. Parallèlement à mon métier d’acteur, je mène depuis toujours une recherche continue dans les arts figuratifs : le dessin, la peinture, la sculpture, la décoration, autant de formes artistiques à travers lesquelles je raconte des histoires, j’exprime mes sentiments, je joue avec ironie. Bien plus qu’un acteur, je suis peut-être … un Artiste. « Moi, je pose une loupe devant mon cœur pour le montrer à tout le monde››. J’échappe à tout catalogage. Je me sens – pirandelliennement – UN, PERSONNE, CENT MILLE
Dès ma plus tendre enfance, j’ai vécu en contact avec les arts. Ma mère Lìlì, avec son talent, m’a fait découvrir la poésie et le théâtre, cela grâce également à sa capacité extraordinaire à écrire des vers pour les enfants. Mon père Alberto m’a transmis sa sensibilité pour la musique et son goût pour la peinture. Puis, après le lycée, auprès de l’Accademia dei Filadrammatici de Milan, sous la direction d’un grand Ernesto Calindrì, j’ai entrepris des études pour devenir acteur. Aujourd’hui, je joue, je chante; j’aime bien me remettre en jeu et, chaque fois, me transformer. Parallèlement à mon métier d’acteur, je mène depuis toujours une recherche continue dans les arts figuratifs : le dessin, la peinture, la sculpture, la décoration, autant de formes artistiques à travers lesquelles je raconte des histoires, j’exprime mes sentiments, je joue avec ironie. Bien plus qu’un acteur, je suis peut-être … un Artiste. « Moi, je pose une loupe devant mon cœur pour le montrer à tout le monde››. J’échappe à tout catalogage. Je me sens – pirandelliennement – UN, PERSONNE, CENT MILLE
Dès ma plus tendre enfance, j’ai vécu en contact avec les arts. Ma mère Lìlì, avec son talent, m’a fait découvrir la poésie et le théâtre, cela grâce également à sa capacité extraordinaire à écrire des vers pour les enfants. Mon père Alberto m’a transmis sa sensibilité pour la musique et son goût pour la peinture. Puis, après le lycée, auprès de l’Accademia dei Filadrammatici de Milan, sous la direction d’un grand Ernesto Calindrì, j’ai entrepris des études pour devenir acteur. Aujourd’hui, je joue, je chante; j’aime bien me remettre en jeu et, chaque fois, me transformer. Parallèlement à mon métier d’acteur, je mène depuis toujours une recherche continue dans les arts figuratifs: le dessin, la peinture, la sculpture, la décoration, autant de formes artistiques à travers lesquelles je raconte des histoires, j’exprime mes sentiments, je joue avec ironie. Bien plus qu’un acteur, je suis peut-être … un Artiste. « Moi, je pose une loupe devant mon cœur pour le montrer à tout le monde››. J’échappe à tout catalogage. Je me sens – pirandelliennement – UN, PERSONNE, CENT MILLE
Dès ma plus tendre enfance, j’ai vécu en contact avec les arts. Ma mère Lìlì, avec son talent, m’a fait découvrir la poésie et le théâtre, cela grâce également à sa capacité extraordinaire à écrire des vers pour les enfants. Mon père Alberto m’a transmis sa sensibilité pour la musique et son goût pour la peinture. Puis, après le lycée, auprès de l’Accademia dei Filadrammatici de Milan, sous la direction d’un grand Ernesto Calindrì, j’ai entrepris des études pour devenir acteur. Aujourd’hui, je joue, je chante; j’aime bien me remettre en jeu et, chaque fois, me transformer. Parallèlement à mon métier d’acteur, je mène depuis toujours une recherche continue dans les arts figuratifs : le dessin, la peinture, la sculpture, la décoration, autant de formes artistiques à travers lesquelles je raconte des histoires, j’exprime mes sentiments, je joue avec ironie. Bien plus qu’un acteur, je suis peut-être … un Artiste. « Moi, je pose une loupe devant mon cœur pour le montrer à tout le monde››. J’échappe à tout catalogage. Je me sens – pirandelliennement – UN, PERSONNE, CENT MILLE